Archives par mot-clé : architecture

Pic du Midi de Bigorre

Petite randonnée depuis le col du Tourmalet jusqu’à l’observatoire du Pic du Midi de Bigorre. Nous avons profité des journées du Patrimoine pour visiter l’observatoire sur un tarif moins cher qu’habituellement, mais vu que nous étions arrivés un peu tard nous n’avons pas pu voir les coupoles (dommage, c’est quand même le plus intéressant), seulement le planétarium et les espaces intérieurs et extérieurs accessibles au public.

On a un peu craint sur le temps vu qu’il y avait un plafond nuageux assez bas durant notre ascension, mais finalement une fois l’intérieur visité, il y avait un grand soleil (mais aussi un bon vent et des températures de l’ordre de 5°C…)

Lac d’Oncet et nuages noirs
Lac d’Oncet dans la lumière
Nuage ou vaisseau-mère ?
Panorama
L’observatoire depuis en bas
Coucher de soleil

Saint-Lizier 2

L’église de la ville basse (je dis ville basse, mais c’est un gros village, en vrai)

Extérieur de l’église, on voit bien les différentes périodes de construction
Porte de l’église
Peinture du plafond de l’abside
Cloître
Détail d’un des pilier du cloître

Nous avons aussi visité la pharmacie de l’ancien hôtel-dieu, très bien préservée.

Vierge nichée
Pharmacie, vue d’ensemble
Instruments chirurgicaux du XVIIIe siècle
Élixir de Longue Vie

Tréfonds, 50 (et cour de justice)

Petite descente tranquille pour une soirée crêpes avec des quantités de nourriture gargantuesques. Pas beaucoup de photos vu qu’on n’a pas bougé.

Par ailleurs, j’étais allé voir des audiences correctionnelles au tribunal, parce que c’est intéressant de connaître le fonctionnement de la justice, et l’architecture du Palais de Justice est assez flamboyante, notamment le grand escalier qui est franchement pas avare en symbolique.

Sinon les audiences en soi étaient intéressantes, on a vu un truc qui ressemblait à une arnaque à la taxe d’apprentissage (on a pris en cours, c’était pas ultra clair), une histoire de violences domestiques qui faisait tristement exemple littéral du phénomène (avec le mec qui n’a même pas pris la peine de se déplacer à l’audience et la meuf qui dit « non mais j’ai exagéré en portant plainte, je veux que tout redevienne comme avant »), et une histoire de trafic de stupéfiants. Après un long temps de délibération on a eu les sentences des affaires 2 et 3 : prison avec sursis obligation de traitement (pour son alcoolisme) pour le mec des violences conjugales, et prison ferme avec mandat de dépôt pour le trafic de stupéfiants (y’avait récidive). Ça c’était un retour brutal à la réalité parce qu’après une demi-heure de délibéré où nous on s’ennuyait dans la salle, les juges sont revenus, ont prononcé la sentence et là bim, deux gendarmes s’avancent, passent les menottes au mec qui a passé la demi-heure dans la salle avec nous à s’ennuyer tout autant, et bim tout d’un coup il est plus en liberté. Là t’es un peut « waaaaaat » et vu que les audiences étaient terminées pour la journées dans cette salle et nous un peu terrifiés par ce qu’il venait de se produire, on s’est barrés sans demander notre reste.

Psy Jicté

Coq et Francisques

Franc-maçonnerie assumée

Les tables de la loi

Londres

Londres pour 4 jours, visite à mon frère qui est en stage là bas. On a prévu de voir plein de trucs (et d’en manger encore plus) et on est chacun armé d’un appareil photographique, je devrais avoir pas mal de clichés.

Westminster Abbey

Maison anglaise

Chinatown et taxi

Big Ben, la photo clichée

Tower Bridge, angle 2

Tower Bridge, angle 1

Vue de la City de nuit

Immeuble de la city

Père Lachaise

Rassemblement en famille au cimetière du Père-Lachaise pour la crémation de mon père. Je me suis un peu promené avec OC après la cérémonie. Le cimetière est assez beau (j’y étais déjà allé plus jeune, pour voir la tombe de Jim Morrison notamment, mais je n’y étais pas retourné depuis un certain temps). Il y a des monuments de plein de style, taille et époques différentes, et avec des niveaux d’entretiens différents. C’est d’ailleurs un truc étonnant des cimetières, c’est un endroit où le délabrement est admis. L’aménagement du lieu est fait selon les principes du jardin à l’anglaise, avec du relief et des allées sinueuses. Le crématorium et le colombarium autour sont assez beaux (même si au final la cérémonie se déroule dans une salle en sous-sol avec un faux plafond et des néons pas fous…).

Vue sur Paris

Famille Leroy

Sépulture des familles Tancé, Sourdeval et Bordereau

Sépulture géante à travers les arbres de l’allée

C’est une sainte et salutaire pensée de prier pour les morts, Marc, XII 46

Famille Victor Fortin

Familia Di Lizardi, Familia Del Valle

Marbre blanc et francmaçonnerie

Félix de Beaujour

Crématorium

Pierre Tirard