Archives par mot-clé : architecture

Dans un rayon de soleil (On a sunbeam), de Tillie Walden.

Roman graphique de 400 pages. Mia termine ses études en pensionnat et rejoint l’équipage d’un vaisseau spatial qui rénove des bâtiments. On découvre en parallèle sa vie avec l’équipage du vaisseau et ses années en pensionnat. C’est difficile d’en dire plus sans divulgacher, et ça vaut le coup de rentrer dedans sans en savoir trop. L’univers est très original, limite onirique et très clairement poétique. Ça parle d’exploration spatiale, d’Histoire, d’architecture et de rénovations, de Sentiments, de liens familiaux. Le dessin est juste magnifique. J’avais bien aimé Sur la route de West de la même autrice mais sans plus, là c’est une grosse claque, probablement ma recommandation de l’année 2020.

Promenade parisienne

Une petite semaine à Paris, pour voir la famille, les ami.e.s, et se réapproprier un peu la ville (à chaque fois que je réarrive à Paris depuis la gare Montparnasse j’ai un petit mouvement de recul à base de « mais c’est bruyant, plein de monde et ultra dense et urbanisé », et il me faut le temps de retrouver les bons aspects). Une promenade sur les quais de Seine par grand soleil a aidé. J’ai retrouvé les séries de street-art que j’aime bien photographier et cataloguer, et Paris-plage ça avait l’air plutôt sympa sous ce soleil.

Mosaïque sur 2020, rue de Cluny
Morèje, jeu de piste 24 (rue des blancs manteaux)
C215, le Grand Siècle du Marais, François Couperin
Notre-Dame de Paris en réfection
Maisons médiévales
Tour Saint-Jacques
La Seine depuis sous le pont d’Arcole

L’architecture de survie, de Yona Friedman

Court livre de 1977. Ça parle d’architecture de façon très générique. Ça m’a un peu déstabilisé au début, je m’attendais plus à un manuel pratique, mais au final c’était assez intéressant et ça reste assez actuel pour un livre de 77. L’auteur parle de l’épuisement des ressources et du besoin d’avoir une empreinte des Humain.e.s sur la planète, architecture comprise, qui soit la plus légère possible, si on veut justement assurer la survie de l’Humanité sur le long terme. Il discute ensuite de ce qu’apporte l’architecture ou plus généralement le bâti de façon très basique : une protection contre les conditions climatiques, de l’intimité, une collecte d’eau potentielle sur les toits, un espace pour les cultures autour des habitations, des espaces publics. Il s’attarde aussi sur la forme bidonville de l’architecture, qu’il considère comme l’exemple de l’architecture de survie, avec l’autoplanification des habitations, la gestion commune des espaces publics, l’empreinte légère par rapport aux villes, les circuits courts… Il parle de l’importance de faire des communautés à une petite échelle ou les gens se connaissent et se sentent attachés à la communauté.
Et il parle aussi de l’importance de l’autoplanification pour que les habitations répondent aux besoins des habitant.e.s, avec l’idée que les architectes professionnels devraient être davantage dans une position de conseillers que d’experts-décidants.

C’est court, illustré, et intéressant, je recommande.

Pic du Midi de Bigorre

Petite randonnée depuis le col du Tourmalet jusqu’à l’observatoire du Pic du Midi de Bigorre. Nous avons profité des journées du Patrimoine pour visiter l’observatoire sur un tarif moins cher qu’habituellement, mais vu que nous étions arrivés un peu tard nous n’avons pas pu voir les coupoles (dommage, c’est quand même le plus intéressant), seulement le planétarium et les espaces intérieurs et extérieurs accessibles au public.

On a un peu craint sur le temps vu qu’il y avait un plafond nuageux assez bas durant notre ascension, mais finalement une fois l’intérieur visité, il y avait un grand soleil (mais aussi un bon vent et des températures de l’ordre de 5°C…)

Lac d’Oncet et nuages noirs
Lac d’Oncet dans la lumière
Nuage ou vaisseau-mère ?
Panorama
L’observatoire depuis en bas
Coucher de soleil

Saint-Lizier 2

L’église de la ville basse (je dis ville basse, mais c’est un gros village, en vrai)

Extérieur de l’église, on voit bien les différentes périodes de construction
Porte de l’église
Peinture du plafond de l’abside
Cloître
Détail d’un des pilier du cloître

Nous avons aussi visité la pharmacie de l’ancien hôtel-dieu, très bien préservée.

Vierge nichée
Pharmacie, vue d’ensemble
Instruments chirurgicaux du XVIIIe siècle
Élixir de Longue Vie