Archives pour la catégorie Around the World

I feel good, de Gustave Kervern et Benoît Delépine

Comédie française de 2018. Jean Dujardin joue un peu paumé qui croit totalement au discours néolibéral. Il cherche l’idée que le rendra « immensément riche » et ne fait pas grand chose d’autre. N’ayant plus aucune ressource, il rejoint sa sœur qui dirige le centre Emmaüs de Lescar, dans les environs de Pau. Là, il tente de vendre l’idée qu’il a enfin trouvée à divers compagnons travaillant dans le centre.

Ça se regarde, mais c’est pas le film du siècle. Y’a des longueurs, des scènes où on sait pas trop où elles vont, des moments pas très subtils. Y’a des trucs cools aussi, mais on aurait voulu que le film élabore plus dessus. Par exemple les compagnons qui jouent de la musique de nuit dans le centre endormi. Le film s’en sert juste pour marquer le passage du temps, mais ça donne parmi les scènes les plus jolies. Les péripéties du voyage en Bulgarie aussi, sont parmi les moment les plus sympa du film, mais totalement annexe à son propos : la limousine bricolée, la visite du monument abandonné (aparté : raaaah, j’ai tellement envie d’aller l’explorer), la dispersion des cendres sur les flammes jumelles… Bref, tout les moments où le film fait un peu de la poésie sont cools, mais ils sont pas vraiment reliés au reste du film. Je pense que j’aurai préféré un documentaire un peu poétique sur le centre Emmaüs, dans l’absolu. 

École abandonnée.

Ça faisait quelques temps que je n’avais pas pris de photos, et encore plus de temps que je n’avais pas fait d’exploration. Deux choses rattrapées par ce dimanche pluvieux, avec l’exploration de cette école de communication abandonnée, sise dans une villa bourgeoise du Sud-Ouest de la France. Beaucoup de photos ratées : ça faisait trop longtemps que je n’avais pas photographié dans la pénombre, j’avais oublié qu’il faut prendre des appuis stables pour éviter les photos floues et grainées de partout. Bon, y’en avait quand même quelques unes de récupérables. Le bâtiment était beau, plusieurs étages, des dépendances derrière que je n’ai pas pris le temps d’explorer en raison de la pluie. Très peu de tags à l’intérieur, ce qui limite un peu l’intérêt photographique il faut le dire, même si l’architecture offre déjà pas mal de beaux éléments à découvrir.

Approche
Vue d’ensemble
Serre et couleurs d’automne
Serre fortifiée
Noir et blanc et couleur
Voie humide
Brûleur
Cheminée, détails
Cheminée, détail
Vers Labo
Panneau de texte
Porte verte
Sol bleu
Couloir et portes
Mansarde et cloison défoncée
Couloir
Cheminée « risques biologiques »

Trondheim 1/2

5 jours en Norvège (j’y suis allé pour le travail, mais comme c’était la première fois que je mettais les pieds en Scandinavie, je me suis arrangé pour passer le weekend sur place en plus). J’ai eu de la chance, j’ai pu être hébergé sur mes deux jours de loisirs par la famille de p4bl0, et bénéficier de leur expérience du pays et de la ville, de leur regard de français sur le pays et de leur voiture pour visiter les environs.

Que dire ? C’est joli mais c’est froid. Y’a pas grand monde qui habite dans le pays, en dehors des limites de la ville ça devient très vite de la forêt sans aucune présence humaine. Le centre-ville avec les maisons en bois est très joli (et calme). On a l’air d’y avoir une bonne qualité de vie.

La Nidelva canalisée
Pont et maisons en bois
What does the fjord say? Ståle Sørensen 2015
Jetée
Façade de la cathédrale
Flêche de la cathédrale de Nidaros
École tout en bois
Engrenages ! (ancien mécanisme d’un palan surplombant les eaux
Voies de train
Bâtiment en béron en réfection

Article invité : Street art @ Stavenger, Norvège

Un autre article invité, cette fois-ci de p4bl0 !

En passant par Stavenger lors d’un périple en Norvège, j’ai remarqué que le street art de cette ville a des couleurs militantes, ou du moins qu’il se laisse volontiers interpréter comme tel. Quelques photos.

Au détour d’un escalier une femme médite, ensevelie sous le lierre.
 
Il ne lui reste que sa propre voix.
 
Une fille respire une fleur rouge. Une églantine ?
 
Heureuse, dans un rêve.
 
Le petit garçon est déjà dans la rue, mais sa grande sœur reste enfermée.
 
Une borne électrique décorée en HLM.
 
Un ouvrier prend une pause.
 
Un autre s’amuse.
 

Lac du Montagnon d’Iseye

Randonnée avec mes colocs, avec bivouac au lac du Montagnon d’Iseye. Marche d’approche en solitaire, arrivée vers 20h, dans la brume, réveil matinal pour profiter du lever de soleil sur les montagnes.

Marche d’approche
Lever de soleil sur les Pyrénées
Lever de soleil 2
Lever de soleil 3
Lac du Montagnon au matin
Le lac avec les montagnes en fond
Chevaux sur la crète
Le lac vu d’en haut

Vol en avion

Petit circuit en avion proposé par le père de l’ami qui nous hébergeait à Toulouse. Survol des bastides (les villages fortifiés) au Nord de Toulouse. On y est allé avec OC, les autres étaient partis et l’avion ne faisait que 3 places conducteur inclus. C’est une perspective assez folle sur le paysage, l’aviation civile en avion privé.

L’engin auquel on a confié nos vies
J’ai totalement oublié quelles photos correspondaient à quels noms de bastides…
Champs
Château, église et voie de chemin de fer
Bastide
Bastide

Union et Éclipse

Quelques photos de L’Union et ma tentative de prendre l’éclipse de Lune en photo lors de la Nuit des Étoiles organisée par la Cité de l’Espace.

Reproduction du module Квант-1 de la station spatiale Мир
Encore éclipsée
Fin d’éclipse
Chemin au bord du lac de l’Union
Place de la mairie de l’Union
Cèdre dans un parc de l’Union
Église de l’Union