Archives par mot-clé : urban exploration

Tréfonds, 65

Descente express en solo pour aller observer un coin du réseau qui pourrait être refermé bientôt. Des passages d’eau étaient prévus et la canicule se faisait sentir à l’extérieur, je suis descendu en tongs et maillot de bain, avec mes affaires dans un petit sac de plage. Je n’ai malheureusement croisé personne, alors que j’aurais pu lancer un tout nouveau style souterrain, inspiré de Paris Plages.

Homme qui danse (jérome mesnager)
Réservoir de la Vanne Côté du Couchant
Couloir au niveau d’un fontis
Escalier
Plaque commémorative de la consolidation
Escalier
Réservoir de l’Ouest § Réservoir de l’Est
Côté du Nord
Réservoir de l’Ouest § Réservoir de l’Est
Côté du Nord
(seconde plaque moins dégradée)
Puits en béton
l. 14 (numérotation des piliers de consolidation)
Fontis
h=11m85

Colonie du Garbet

Ancienne fromagerie reconvertie en colonie de vacances, puis finalement abandonnée. Grand bâtiment sur trois étages + cave et grenier.

Baie vitrée
Hangar
Atelier
Atelier : gros plan
Façade arrière
Cuisine
Typs
Ancien dortoir
Guala
Papier peint et cheminée
Papier peint et porte
Grenier
Guala again
Tabernacle
Colonie du Garbet
Balcon
Christ angoissant

Urban eXperiment, de Lazar Kunstmann

Livre qui revient sur les événements de la restauration de l’horloge du Panthéon par UnterGunther et les projections sous et dans Chaillot par la Mexicaine de Perforation, ainsi que la fondation d’UX, des opérations de désinformation qu’ils ont pu mener et certains moments de leurs relations avec le reste des explorateurices urbain.e.s.

C’est intéressant à lire, écrit avec pas mal d’humour, par contre y’a un petit côté « on a tout compris à tout et le reste du monde tous des blaireaux » qui est un peu agaçant. Je me demande aussi quelle part du livre est vrai, vu l’insistance dedans sur l’importance de la désinformation. Il y a aussi une insistance sur le fait qu’ils ne volent pas, ne dégradent pas qui est assez contredite par le récit des événements : on sent que le bouquin est là pour mettre en scène la légende d’UX.

Je recommande.

Abri souterrain.

Un abri découvert par hasard en passant la tête dans un trou dans un mur. On s’est fait une petite exploration impromptue. Je ne suis pas extrêmement satisfait des photos, j’aurai dû prendre le temps de poser davantage l’appareil, mais le lieu était cool à explorer. Pas très grand mais sur plusieurs niveaux. Deux autres accès bouchés en plus de celui que nous avons emprunté.

Deux étages avec balustrade, idéal pour une pièce à vivre chaleureuse
Couloir
Porte et caverne
Belle hauteur sous plafond
Depuis la mezzanine
Escalier sous les gravats. En haut, un puits bouché.