Archives du mot-clé urban exploration

Déambulations paloises

Promenade entre le boulevard des Pyrénées et le stade d’Eaux Vives. Des bâtiments abandonnés et des espaces intersticiels dont l’esthétique me plaît fort.

Traverse rouillée
Arche et végétation
Pont abandonné
Ancien transformateur électrique
Hangar désaffecté
Mini-château d’eau
Boulevard des Pyrénées vu d’en bas
Vue sur le piémont des Pyrénées

Bâtiment abandonné

Grand bâtiment abandonné dans Pau même. Exploré avec Léa là aussi.
Immeuble de logements, qui a visiblement connu un incendie (et des squats).

TW : squelette d’animal sur la dernière photo

Vue sur plusieurs étages.
Peinture bleue et carrelage, sommier poussiereux
Papier peint d’époque
Arche bleue
Trou dans le plafond
Baignoire
Chambre bleue
Électronique fondue.
Passage de planche (probablement rajoutées pendant les travaux de rajout d’un toit post-incendie pour éviter que l’eau ne détruise ce que l’incendie avait laissé.
Fenêtre et volet
Scène de théâtre
NRV sur papier peint
Landau
Ateliers au rez-de chaussée
Vitacier
Porte dégondée au grenier
Cheminée comblée

Continuer la lecture de Bâtiment abandonné 

Carrière Hennocque

Carrière en région parisienne. Elle a servi pour l’exploitation de la pierre, a été modifiée pour devenir un site de lancement de fusées lors de l’Occupation. Très grande, on n’a pu en visiter qu’une partie en restant 5h dedans. De très grands volumes, des machines et des blocs de pierre laissés sur place. Je m’étais trompé d’objectif d’appareil photo (j’avais pris une focale fixe), du coup j’étais un peu limité dans ce que je pouvais prendre, mais très bonne explo globalement.

Porte
Fumigène, lampe et main
Départ de fumigène
Volutes de fumée
Mural
Roues dentées taillées dans la pierre
Concrétion
Marques laissées par les tailleurs de pierre
Baril et concrétion
Blocs de pierre et ombre des reflets
Scie à pierre
La carrière qui s’étend
Lampe à acétylène
Pilier et acéto au fond
Psy
Échelle et acétylène
Entre deux banquettes
Acétylène et ombres portées
Bloc et tags
Le groupe s’enfonce dans la carrière

Trois Colonnes, C

Le manoir principal, donc. Immense, encore structurellement intact mais bien pillé. Très peu de meubles restants, l’escalier principal et les parquets ont été volés. Le niveau de richesse des propriétaires devait être assez hallucinant au vu de la baraque, du parc alentours et des aménagements intérieurs.

Approche
entrée
Mosaïque et graphe
Game of thrones
Fresque
Cloître
Cloître
Parquet volé et fenêtres
Couloir
Moyoshi 2015
Juxtaposition
/!\ Death here
Œuvre par Hopare
Explorateur de la jungle urbaine
Cuisine