Exposition Dubuffet au MUCEM

Nous sommes allés à la première de l’exposition « Dubuffet, un barbare en Europe » qui s’ouvrait au MUCEM. Je ne connaissais pas du tout l’œuvre et la philosophie de Dubuffet, c’était fort intéressant.

Pour résumer à grand traits, il s’intéresse à la pratique artistique non-influencée par l’histoire de l’Art et les conceptions communes de l’art, notamment tout l’héritage de la tradition européenne. Il réfute notamment la coupure entre cet art européen et tout le reste, rassemblé en « art primitif » à son époque. Il s’est du coup intéressé aux dessins d’enfants, aux œuvres d’aliéné·e·s, aux productions des artisan·e·s et aux traditions européen·ne·s pour les rapprocher des soi-disant arts primitifs et montrer les convergences entre eux.

Bon Courage, Dubuffet, 1982
Affiches diverses par Dubuffet
Chambranle Kanak, auteurice inconnu·e, XIXe siècle
Personnages et écritures, Johann Knopf, circa 1910
Maquette du pavillon à deux étages, Dubuffet, 1967 (et une excellente proposition de remplacement de la flèche de Notre-Dame)
Oriflammes, Dubuffet, 1984
Texte qui accompagnait le livre compilant les « Oriflammes ».
Le Triomphateur, Dubuffet, 1973.
Tarlatane amidonnée, bristol d’époxy et latex
Peuplements au sol, Dubuffet, 1952
Vue d’ensemble du bâtiment du MUCEM où se tenait l’exposition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.