Archives du mot-clé concrete all around

Parc Jean Verlhac

Parc et quartier construits à cheval sur les communes de Grenoble et Échirolles. Grand parc de 20 hectares avec des collines, des pièces d’eau, des équipements sportifs, un lycée. Différents types d’habitations tout autour, avec des grands ensembles sociaux et d’autres constructions à taille plus humaine. Personnellement c’était tout à fait mon type de parc et de quartier, avec pas mal de béton mais intégré dans un environnement naturel.

Arbre et pelouse
Bâtiments
Grand ensemble
Lycée Lucie Aubrac (en réfection)
Grand Ensemble
Immeuble dans les tons de rouge
Immeuble sous un soleil aggressif et massifs de fleurs
Pelouses, arbres, chemins, bâtiments
Tours et carroussel
Profil d’immeuble
Serpent jaune et violet
Lion (Grenoble)
Immeubles anguleux et gris
Petit bâtiment dans la nature
J’aime quand un plan social se déroule sans accroc

Cette photo là ne provient pas du parc, elle a été prise proche de la gare de Grenoble.

Quais de Seine

Promenade avec OC entre Levallois et Gennevilliers le long de la Seine. Une alternance entre de la végétation et des dalles de béton (éventuellement lentement recouvertes par la végétation). Des parties abandonnées, des parties qui n’avaient pas encore récupéré de la crue hivernale, des parties avec une architecture brutaliste fort intéressante. Un passage par l’Île des Vannes et son centre sportif avec une Grnde Nef en coque de béton autoportée.

Pont et route
Pont vu d’en dessous
Quai abandonné
Tours
Brutalisme et angles
Brutalisme et courbes
Brutalisme et végétation

Tunnel Grič

Un tunnel en plein cœur de la ville, probablement construit durant la WWII pour servir d’abri antiaérien, scellé et tombé dans l’oubli depuis, utilisé occasionnellement comme raccourci et comme squat. A été le lieu d’une rave en 93, alors que la guerre d’indépendance était en cours. Réhabilité il y a quelques années, il est ouvert au public en journée et permet de traverser rapidement sous des collines de la ville. Une des sorties du tunnel donne dans l’ « Art Park » sur le flanc de la colline.

Sanatorium croate

Six jours de vacances à Zagreb avec OC. Un peu d’exploration urbaine au passage. La Croatie a eu une histoire récente compliquée (fascisme, communisme, guerre d’indépendance dans les années 90’s). D’un point de vue historique et humain c’est pas joyeux, d’un point de vue d’exploration urbaine ça donne de beau spots. On avait envisagé de louer une voiture et d’aller voir quelques monuments emblématiques de la période communiste à une soixantaine de kilomètres autour de la ville. Finalement ça ne s’est pas fait, on a préféré prendre du temps pour lire et être au calme. On a néanmoins fait un peu d’exploration dans des trucs joignables en transports en commun.

Pour commencer, un sanatorium dans la montagne (Zagreb est au pied des montagnes, beaucoup de skieurs dans la ville). On n’était absolument pas équipé⋅e⋅s pour le temps et on s’est retrouvé⋅e⋅s en jean avec de la neige jusqu’au genoux. Mais le spot en valait la chandelle. Un seul regret, j’ai eu beaucoup de photos légèrement floues, je ne sais pas si l’appareil dysfonctionnait (poussière dans l’objectif), si j’avais accidentellement enlevé la mise au point automatique ou si juste avec le froid j’étais un peu pressé de prendre mes photos et je ne me suis pas assez posé.