Les Disparus de Bas-Vourlans, de Romain Weber

Fiction radiophonique diffusée sur France Culture. A la suite d’une sécheresse historique dans le Jura, le lac de Clairlieu est totalement asséché. Au fond, le village de Vourlans est accessible pour la première fois en 45 ans. Et dans une des maisons, deux squelettes sont retrouvés, enchaînés au mur…

Le concept initial est intéressant, mais je n’ai pas été fan de la réalisation. On voit venir la révélation finale de loin, je trouve, et pour le reste, ça manque un peu de dynamisme. Globalement tous les habitants du village sauf les plus jeunes connaissent l’histoire de ce qui s’est passé il y a 45 ans. Il n’y a pas vraiment d’action, on suit juste la découverte progressive des événements (et quelques conséquences modernes de la découverte des corps) par trois protagonistes. Il aurait été plus intéressant d’avoir un village plus divisé où la découverte des corps ferait plus remonter les anciennes fractures à la surface.

Après, je râle mais j’ai écouté tous les épisodes, c’est quand même intéressant, sans être au niveau de 57, rue de Varenne. Mention spéciale pour le personnage de Breuillard, l’élément perturbateur avec un petit accent chantant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.