Tartuffe, mis en scène par Yves Beaunesne

Pièce de Molière mise en scène par Yves Beaunesne. Le décor place l’action de la pièce au XIXe siècle, dans une famille bourgeoise. Je ne connaissais pas le texte de la pièce, j’étais passé entre les gouttes lors de ma scolarité. C’était cool de découvrir la pièce pour la première fois sur scène.

La mise en scène était très réussie, rendant le texte très vivant. Les personnages semblent contemporains et crédibles (par contraste avec des mises en scène de d’autres pièce de Molière que j’ai pu voir, qui était en soi très bien, mais faisait fortement sentir que le texte était d’époque – là même si le côté XIXe siècle ne rend pas le texte contemporain, il le réactualise cependant).

La troupe était belge, certains personnages parlaient avec un accent plus ou moins marqué (pas certains acteurs, puisque les mêmes acteurs faisaient varier l’accent d’un personnage à l’autre), c’était aussi intéressant dans le décalage que ça donnait au texte qu’on a tendance à voir en France comme un trésor national bien de chez nous.

Les interludes chantés correspondant aux temps des offices religieux était bienvenus pour faire respirer la pièce, montrer une autre dynamique entre les personnages – et montrer la variété des types de chants religieux.

Enfin, la fin de la pièce était assez violente, puisque ça finit en lynchage général de Tartuffe par l’ensemble des personnages (et j’ai vérifié, la fin du texte ne parle pas du tout ne serait-ce que de lui donner des coups de bâton, c’est une innovation perso de la mise en scène).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.