The Map of Tiny Perfect Things, de Ian Samuels

Film financé par Amazon et sorti en 2021. Variation sur le thème de la boucle temporelle : deux adolescent.es sont coincé.es dans une journée qui se répète en boucle de leur réveil à minuit pile. Ils vont se trouver puis trouver ensemble un moyen de sortir de la boucle, après avoir appris la valeur des bonheurs simples et des leçons sur l’inévitabilité du temps qui passe.

J’ai trouvé ça chiant. Y’a du mumbo jumbo scientifique sur le pourquoi de la boucle temporelle, les deux personnages sont ultra lisses et ne veulent que faire le bien autour d’elleux, la clef de la sortie de la boucle c’est évidemment l’amour, et les personnages sont poussés ensemble par le film. Tout est bien propre, bien léché rien qui dépasse. Regardez plutôt Palm Springs (dont je croyais avoir fait la revue mais visiblement non ; bientôt sur ce blog !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.