Ventajas de Viajar en Tren, de Aritz Moreno

Film espagnol de 2019. Lors d’un voyage en train, une femme engage la conversation avec son voisin, qui s’avère être psychologue et va lui raconter le cas le plus étrange qu’il ait traité. La femme va en retour raconter sa vie, et leur deux récits vont à leur tour faire surgir des récits enchâssés, avec une narration sur plusieurs niveaux, et des narrateurices non fiables. J’ai beaucoup aimé toute la ligne narrative qui parle des éboueurs, moins le reste que j’ai trouvé un peu gratuitement trash.

C’était intéressant dans l’esthétique (qui rappelle un peu la série Utopia dans les couleurs saturées sur fond de WTF) et la mise en abyme des récits, par contre les récits eux-même sont parfois bien trash : même si les choses restent hors champ, ça parle de pédophilie, de zoophilie et de violences psychologiques et la mise en scène rend très claire ce qui se passe hors champ, donc trigger warnings là dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.