La Vie intelligente, d’Aurélie William Levaux

Court livre avec des pages de textes entrecoupées de nombreuses pages de dessins, plus ou moins en rapport avec le texte. La narratrice, raconte des fragments de sa vie, qu’elle voudrait « intelligente » mais qui se fait rattraper par la gestion du quotidien.

Bref, la chronique d’une vie ordinaire sur laquelle celle qui la vit pose un regard un peu désabusé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.