Bordeaux

Weekend à Bordeaux pour voir à quoi ça ressemble, au delà des trashages obligatoires des bordelais.e.s dès qu’on évoque la ville à qui que ce soit dans le Sud-Ouest.
Eh bien c’est fort joli, dans le genre architecture bourgeoise récemment rénovée. En tous cas ça l’est sous un soleil de plomb. Le samedi, ce fut arpentage de la ville et musées. Le dimanche, pour rester dans la thématique bourgeoisie, nous sommes allé.e.s au Cap Ferret (que je persiste à vouloir appeler le cap Ferrat, ça doit être la version dans un univers alternatif gauchiste), mais je n’ai pas pris de photos. L’océan était agréable, le soleil trop chaud, les gens surfriqués (ça je l’ai constaté quand j’ai dû retraverser les parties avec des gens pour aller prendre le bateau : « J’ai claqué 800e en boîte hier », une phrase que j’ai entendue prononcer avec un naturel désarmant).

Vue depuis l’autre rive de la Garonne
Vue depuis l’autre rive de la Garonne
Tour
horloge de la Grosse Cloche
street art
Façade bourgeoise
Le mirroir d’eau
Galerie marchande
Angle d’immeuble
Grosse animation
Tour étrange
Street art (noty y aroz)
Bâtiment en grosse réfection
Verrière de la gare

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.