Paterson, de Jim Jarmusch

Une semaine dans la vie d’un chauffeur de bus nommé Paterson, écrivant des poèmes et vivant dans la ville de Paterson. Je ne sais pas trop quoi en penser. C’était sympa mais y’avait pas vraiment d’histoire, on regarde juste le personnage faire sa petite vie jour après jour en répétant ses rituels. C’est joli et doux, mais c’est tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.