Hellboy, The Golden Army, de Guillermo Del Toro

Regardé par une nuit d’insomnie. C’était divertissant mais pas inoubliable. Pour avoir lu les comics, je trouve qu’on perd une bonne partie de l’ambiance dans les films. Y’a une certaine noirceur dans le comic qui est sacrifié aux effets comiques dans les films (et bim, un petit chiasme comics/comique, that’s how I roll).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.