Grenoble

Je suis en vadrouille à travers la France. Après trois jours à Lyon pour la fête des Lumières, je suis désormais à Grenoble. Les posts sur la fête des Lumières arriveront plus tard, vu que je n’ai pas les photos : j’ai emprunté des cartes SD (les cartes qui vont dans mon appareil photo) durant le weekend, pour ne m’apercevoir que dans le train pour Grenoble que j’en avais une sur moi depuis le début.

Or donc, Grenoble. C’est plein de montagnes, et le ciel est bas comme un couvercle. Par certains côtés (les nuages gris, les trucs en pierre grise recouverts de mousse), ça fait un peu penser à Édimbourg. Il y a aussi un petit côté architecture soviétique qui ne déparerait pas au Havre. Et certains monuments absurdes font vraiment uchroniques.

La piste de la guerre interplanétaire se confirme
La piste de la guerre interplanétaire se confirme
En vrai, ce tunnel menait à une petite terrasse fort sympathique qui surplombe une belle partie de Grenoble, avec une fort jolie vue.
La lumière au bout du tunnel.
Flamme Olympique. Elle a vu des jours meilleurs
Flamme Olympique. Elle a vu des jours meilleurs
Monument à une grande guerre interplanétaire ?
Monument à une grande guerre interplanétaire ?
Tour en béton armé qui s'effrite. Elle me  rappelle l'église du Havre
Tour en béton armé qui s’effrite. Elle me rappelle l’église du Havre
Escalier et arbre près de la Bastille
Escalier et arbre près de la Bastille
Tag dans une maison abandonnée
Tag dans une maison abandonnée
Lucarne scellée, maison abandonnée
Lucarne scellée, maison abandonnée
De façon générale, l'Université de Grenoble est architecturalement très WTF
Porte mystérieuse dans l’université
Tag aux trois yeux
Tag aux trois yeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.