Carrières

Pour changer un peu de l’exploration urbaine, une exploration rurale ! Je suis parti avec un de mes cousins et deux amis à lui explorer d’anciennes carrières reconverties en champignonnières puis abandonnés en proche région parisienne. Départ à 8h45 après une nuit blanche, j’étais assez mort à la fin de l’exploration. La ville contenant les carrières est architecturalement hideuse, il faisait moche et boueux, nous sommes passé entre des tas de fumier et des décharges à ciel ouvert, tout avait l’air sinistré socialement, mais il y avait des coins jolis dans les carrières elles-mêmes.

Numéro de téléphone à 8 chiffres

Gargouille
Gargouille
130
130
Entrée en cavage
Entrée en cavage
Éboulement
Éboulement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.