Épidaure

Après deux jours à Athènes, nous avons récupéré notre voiture de location et sommes partis sur les routes du Péloponnèse. Faire rentrer 7 personnes avec bagages dans une voiture n’a pas été une mince affaire (sacs sur les genoux, casseroles sous les sièges…), mais nous y sommes arrivés.
Après un arrêt au canal de Corinthe, nous avons campé près d’Épidaure. Nous avons visité le petit et surtout le grand théâtre d’Épidaure, ainsi que le sanctuaire d’Asclépios, et nous nous sommes baignés près des ruines (enfin, surtout des fondations) d’un temple englouti (ça parait impressionnant dit comme ça, mais c’était vraiment pour l’essentiel des tronçons de murs).

Canal de Corinthe
Canal de Corinthe
Théâtre d'Épidaure
Théâtre d’Épidaure
Théâtre d'Épidaure
Théâtre d’Épidaure

3 réflexions sur « Épidaure »

    1. Yep ! Il y avait un mec qui explosait des ballons pendant que sa fille? enregistrait le son à différents points dans le théâtre, puis une guide russe qui déclamait un poème, donc on a eu un bon aperçu des capacités acoustiques. Le son porte, sans échos, et les basses sont atténuées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.