Pressin’ on.

Oh my. Je commence un peu à m’affoler sur l’obtention de résultat à mettre dans mon rapport. Du coup, pour augmenter l’efficacité globale, j’ai dégainé mon arme secrète : de l’Eurodance. Une musique tellement vide de sens que le cerveau se focalise sur le boulot par réflexe défensif.

Je vous laisse visualiser le tableau. Je porte un T-shirt blanc col V, un collier, ma coupe de cheveux a poussé jusqu’à me donner une nuque longue que ne renieraient pas les Beasties Boys, et j’écoute de l’Eurodance en boucle. Soit j’ai été mordu par un tube des années 90 radioactif (et radiophonique), soit il est plus que temps de rentrer.

Accessoirement, je suis sur que vous ne vous rendez pas compte de la profondeur que l’on peut trouver aux paroles de Daddy DJ quand on écoute l’œuvre 20 fois de suite.

Sinon, j’ai enfin quelques photos de mon appartement.

[slideshow]

7 réflexions sur « Pressin’ on. »

  1. salut le surfer blond,
    vu l’état de tes neurones, je te demande maintenant,avant l’extinction finale, ton choix pour les législatives
    N’oublie pas de ramener ton surf, c’est bientôt Paris plage !
    Biz, ton géniteur favori

    1. Hmmm. Tough choice. On a qui comme candidats au PS et au Front de gauche et a l’écologie ? Y’en a qui sont vraiment recommandables/déconseillé-e-s ?

      Sinon, pour Paris Plage, tu connais mon amour du concept, je vais plutôt ramener du napalm artisanal.

  2. salut le surfer blond,
    vu l’état de tes neurones, je te demande maintenant,avant l’extinction finale, ton choix pour les législatives
    N’oublie pas de ramener ton surf, c’est bientôt Paris plage !
    Biz, ton géniteur favori

    1. Hmmm. Tough choice. On a qui comme candidats au PS et au Front de gauche et a l’écologie ? Y’en a qui sont vraiment recommandables/déconseillé-e-s ?

      Sinon, pour Paris Plage, tu connais mon amour du concept, je vais plutôt ramener du napalm artisanal.

  3. Daddy DJ ? Trop de paroles, beaucoup trop. Remplace ça plutôt par Daddy DJ repris par Crazy Frog. Avec du « drim tim tim dim » en boucle, tu bosseras encore mieux.
    De rien ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.