L’Anomalie, d’Hervé Le Tellier

Roman français de 2021. 4 mois après son atterrissage, la copie parfaite d’un avion de ligne réapparaît dans les airs. Les passagers sont mis au secret par le gouvernement des États Unis qui constate qu’ils existent en deux versions, une quatre mois plus jeune que l’autre.

C’était agréable à lire mais assez anecdotique, un peu de la sf pour personnes qui n’ont pas l’habitude d’en lire. Les deux points clefs c’est l’acceptation par les gouvernements et le monde que l’événement est réel et ce que ça implique sur la nature de notre monde, l’autre c’est la présentation des vies des passagers et l’impact que le fait de se rencontrer eux même avec quatre mois de décalage à sur leurs diverses trajectoires de vie. Et il y a un enrobage politique contemporain à base de Trump et Macron qui n’a aucun intérêt.

Mais bon voilà, les personnages sont attachants sans être bouleversants pour autant, il n’y a pas particulièrement un style d’écriture, le côté sf ne va pas très loin. Ça passe le temps mais ça remporterait jamais un Hugo, je sais pas trop pourquoi il a eu le Goncourt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.