Art contemporain, Montrouge

Visite d’une exposition d’art contemporain à la mairie de Montrouge. J’avais assez peu intelligemment oublié de remettre ma batterie dans mon appareil photo, donc j’ai du me contenter du capteur de mon ordiphone, ce qui ne rendait pas grand chose. En plus des deux œuvres en photos ci-dessous , il y en a deux autres que j’ai beaucoup aimé : une 2 chevaux rouillées avec un système électronique rajouté dessus qui permettait d’irriguer en goutte à goutte des mousses et des plantes qui poussaient dans la ruine de la voiture. Totalement mon esthétique. Et une vidéo d’Antoine Granier, tournée dans un entrepôt abandonné, totalement over the top, avec des costumes, des guitares électriques, du WTF tout du long. Ça aurait pu être grotesque, mais c’était génial.

Thomas Wattebled,
Normales de Saison,
2018
Romuald Dumas-Jandolo,
Les Caprices du Comportement 1
Romuald Dumas-Jandolo,
Les Caprices du Comportement 2

Les Caprices du Comportement, 2018 :
Pour cette installation d’apparence fragile, l’artiste a disposé des éléments en tous genres sur des plateaux en bois. Une série d’ex-voto en bronze ainsi que des céramiques scintillantes représentent des formes humaines ou animales, et des fragments archéologiques comme issus d’un trésor mystérieux qui serait révélé au spectateur. Ces petits objets contrastent avec l’aspect brut de leurs supports en hêtre et chêne. Ils sont notamment inspirés de l’histoire, des légendes et des archétypes nord-américains dont l’artiste s’est imprégné lors d’une résidence à Winnipeg au Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.