Silo, de Hugh Howey

Silo et Silo Origins, de Hugh Howey. Après la fin du monde. La vie en vase clos dans un silo de 144 étages, attendant que l’atmosphère redevienne respirable. C’est bien foutu, original, prenant. Vraiment une bonne surprise. Il y a un tome trois que je n’ai pas encore lu.

[EDIT: Tome 3 (Silo Generations) lu. Il est intéressant aussi mais il se précipite un peu vers la conclusion de l’histoire. Il y a des passages qui auraient mérité moins d’ellipses, des pistes juste évoquées qui auraient pu être explorées plus avant, et je trouve qu’on aurait peu avoir pas mal de passages techniques en plus pour expliciter certains trucs (qu’on trouvait davantage dans le premier tome qui était bien davantage du technicalPorn que les deux suivants.]

Globalement c’est un univers encore très largement exploitable, et je me demande où en sont toutes les fanfictions.

1 réflexion sur « Silo, de Hugh Howey »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.