De la gare de Lyon à la rue Basfroi

Je continue mes promenades et ma cartographie du street-art parisien. Je me rends compte que j’ai vraiment vécu dans des sous-parties de Paris à l’architecture spécifique et que mon expérience de cette ville reste très partielle (et pas seulement parce que je connais pas les « beaux » quartiers très très haussmannien, y’a plein d’autres versants architecturaux de Paris que j’ignore ; je ne parle même pas d’expérimenter les choses sociologiquement parlant parce que c’est évident que je n’ai abordé Paris que par le prisme de mes déterminants sociaux, aussi bien le sexe (la ville étant un espace très genré) que la race et la classe).

Hazo
Hazo
j3 sur porte
j3 sur porte
#backtothestreet
#backtothestreet
Rue Basfroi
Rue Basfroi
#backtothestreet
#backtothestreet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.