La Tortue Rouge, de Michaël Dudok de Wit

Dessin animé sans paroles. C’était très joli et assez étrange. Un homme se retrouve naufragé sur une île. Une tortue rouge détruit les radeaux qu’il construit. Il tente de tuer la tortue, mais elle se transforme en femme… Difficile de décider de ce qui est une hallucination ou le monde réel dans le film. C’est très poétique, très joli. Je trouve que la femme/tortue n’as pas trop de motivation propre et semble un peu une <i>manic pixie turtle girl</i> mais j’ai bien aimé le film quand même. Les passage en nuance de gris durant les nuits étaient vachement cools.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.