Lost Highway, de David Lynch.

Globalement incompréhensible (mais c’est normal on est chez Lynch). Juste pour le générique sur Bowie j’étais conquis. Le film a plein de parties différentes qui localement sont sensées, dans des styles très différents les uns des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.