From anglophony to anglophony.

Je suis en Écosse ! D’Atlanta, j’ai patienté 7 heures à l’aéroport, au salon Grands Voyageurs, merci Maman. C’était fort agréable mais c’est un poil scandaleux quand même : nourriture et alcool à volonté, meilleur wifi, et même meilleur papier toilette… Je comprends que les gens qui voyagent pour le boulot n’aient pas envie de se retrouver avec des gamins hurlant et veuillent un espace à part un peu tranquille, mais est-ce qu’ils sont vraiment des personnes tellement plus délicates qu’ils en méritent un papier toilette de qualité supérieure ?

Bref, le voyage en avion Atlanta ->Amsterdam fut paisible : Il n’y avait personne dans le siège d’à côté donc j’ai pu m’étaler. Mais je n’ai pas réussi à dormir pour autant, donc j’étais un peu un zombie à l’arrivée. J’ai regardé Robocop et The Lego Movie, j’ai bien aimé le premier (le TV-show républicain était magistral, certains choix esthétiques étaient intéressant, l’histoire commence bien mais faiblit sur la fin), pas vraiment le second (quelques séquences étaient vraiment bien mais sinon c’était un peu vide. En même temps c’est un film corporate.) J’ai aussi lu la BD Le Retour de Dorian Gray qui était nulle.
Les idiots devant moi ont abaissé leurs sièges brusquement sans rien me demander, ils ont failli casser mon ordi (l’écran s’est retrouvé coincé entre la tablette et un creux dans le dossier du siège). En même temps je ne les avais pas payés pour ne pas le faire.

Le vol Amsterdam -> Édimbourg s’est bien passé, même si le pilote a commencé par dire « bienvenu sur ce vol Amsterdam -> Aberdeen », ce qui n’a pas manqué de causer quelques remous parmi les passagers. Il a repris le micro une minute plus tard pour dire « My mistake, je discutais avec un équipage qui arrivait d’Aberdeen juste avant de rentrer dans l’avion, on va bien a Édimbourg ». Éruption d’enthousiasme parmi les passagers. Après, j’ai dormi une heure. C’était pas suffisant puisqu’à l’arrivée à Édimbourg (ciel dégagé et soleil couchant, yay), j’ai retiré 40€ au lieu de 40£. J’ai pris le bus pour le centre-ville, puis un second pour chez CHLPG. Il faut faire l’appoint dans les bus, du coup quand vous venez de l’aéroport c’est pas pratique, vous êtes obligés de socialiser avec les gens pour qu’ils vous filent de la monnaie contre vos billets (non en vrai c’est cool c’est sociable et tout.)
Ensuite chez CHLPG j’ai essentiellement dormi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.