Mustang, de Deniz Gamze Ergüven

Film turc de 2015. 5 sœurs sont élevées ensemble par leur grand-mère dans un village de Turquie. Elles ont une vie libre jusqu’au jour où la voisine dit à leur grand-mère qu’elles fricotent avec les garçons et sont la honte du village. Elles deviennent alors cloîtrées à la maison et leur éducation entièrement tournée vers le fait de trouver un mari.

Le film montre le lien fort entre les sœurs et le poids des traditions, la perpétuation des oppressions par la communauté entière, hommes et femmes. Les sœurs sont des personnages intéressants et complexes mais tous les autres (la grand-mère exceptée peu-être mais on la voit peu) sont dans des rôles très stéréotypés juste pour faire avancer l’intrigue.

Il était projeté dans le cadre d’une soirée « films et documentaires féministes » En le voyant en tant que Français qui ne connaît pas grand chose à la Turquie, c’est facile de se dire « Oh la la c’est terrible  comment ça se passe là-bas » sans trop mettre en perspective avec ce qui peut se passer en France en terme d’oppression des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.