The Zero Theorem, de Terry Gilliam

Visuellement très réussi, j’ai beaucoup aimé les décors (l’église notamment) et l’univers, mais l’histoire n’est pas des plus captivantes, y’a un cliché de manic pixie fairy love interest pour l’unique personnage féminin, et je n’ai pas été transporté par la fin du film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.