Journées du patrimoine : Château de la Reine Blanche

Petites journées du patrimoine cette année, je n’ai visité qu’un bâtiment, le château de la Reine Blanche. Contrairement à ce que son nom indique il s’agit d’un îlot d’habitation qui était anciennement une maison bourgeoise construite par de riches teinturiers à la fin de la Renaissance. La reine blanche en question était non pas un personnage de Frozen mais Blanche de Bourgogne qui a vécu en couvent dans le coin, mais pas ici-même.

C’était sympa, petites explications historiques sur l’histoire du lieu, la fonction du faubourg Saint Marcel comme lieu de villégiature pour les riches alternatif au Paris surpeuplé de l’époque, l’installation de la famille Gobelin (les teinturiers) et la mise en scène de leur richesse, la création par Colbert d’un pôle d’excellence de la French Tech de l’époque (notamment la Manufacture des Gobelins) et son rapport avec le lit adjacent de la Bièvre, la transformation en tanneries à une époque, et la restauration du lieu dans les années 2000

Bâtiment industriel et bâtiment renaissance au fond
Bâtiment industriel et bâtiment renaissance au fond
Compagnie française du Néon
Compagnie française du Néon
Façade
Façade
Autre bâtiment, plus industriel et moins restauré
Autre bâtiment, plus industriel et moins restauré
Galerie
Galerie
Charpente de la tourelle
Charpente de la tourelle
Charpente de la tourelle, détail
Charpente de la tourelle, détail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.