Winter Journal, de Paul Auster

Fortement autobiographique, Auster revient sur sa vie quand il touche à son « hiver ». Détaille certains aspects par liste (tous les endroits où il a habité, par exemple), par thème, par anecdotes. C’est brillant comme toujours chez Auster. Par contre c’est le premier que je lis en VO et c’est nettement moins facile qu’en VF, mais je ne sais pas si ce n’est pas dû à ce livre en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.