Naufplia

Après le voisinage de la mer Égée, il était temps d’aller voir l’autre côte du Péloponnèse, celle donnant sur la mer Ionienne. Nous nous sommes arrêté en chemin à Nauplie (Ναύπλιο). La vieille ville est magnifique. Nous nous sommes séparés et j’ai exploré la forteresse d’Acronauplie. Entré par un tunnel creusé dans le rocher, je me suis retrouvé dans la cour. Je suis tombé sur une entrée principale verrouillée et j’ai réalisé que ce n’était peut-être pas un site touristique. Mais bon, j’étais dedans. En continuant à déambuler, je me suis retrouvé dans un bâtiment bien plus récent mais tout aussi abandonné, que j’ai exploré aussi, puis dans une autre partie de la forteresse, toujours non entretenue, mais où il y a visiblement des fouilles archéologiques.
La continuité des bâtiments délaissé des différentes époques m’a fait avoir un peu de réflexion sur ce qu’était un vestige archéologique. D’ici quelques siècles, s’il a survécu, le bâtiment que j’ai exploré sera probablement tout autant d’intérêt archéologique ou touristique que la forteresse.

Tunnel
Tunnel
Vue d'ensemble de la forteresse.
Vue d’ensemble de la forteresse.
Escalier
Escalier
Forteresse
Forteresse
Tags
Tags
So long, hippies
So long, hippies
21
21
Vue depuis le bâtiment
Vue depuis le bâtiment
Niveaux sans cloisons
Niveaux sans cloisons
Machinerie d'ascenceur
Machinerie d’ascenceur
Tags
Tags
Forteresse
Forteresse
créneaux
créneaux
Depuis l'église des Francs.
Depuis l’église des Francs.
Caravansérail jouxtant l'ancienne mosquée
Caravansérail jouxtant l’ancienne mosquée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.