Temples & Mangroves

Un premier samedi bien rempli.
Hier, Mathieu et Audrey, deux post-docs du labo, nous avaient proposé, à Mathilde et moi ,de nous joindre à leur programme culturel du samedi. Nous avons accepté, et c’est ainsi que ce ce matin 7 heures, nous étions devant l’IFP, prêts à partir. Nous avons rejoint la gare de bus en scooter, et nous y avons été rejoint par Maïtri, une chercheuse de l’IFP en Sciences Sociales et Marie, une expat qui fait un stage en géographie à la fac de Pondichéry. Nous embarquons dans un bus, et c’est un contact intense avec l’Inde : musique à fond, conduite au milieu de la chaussée, bus bondé, pas de porte, arrêts brefs, les gens sautent en route. C’était assez génial.

Après deux heures de route, nous voilà à Chidambaram, où nous allons voir le temple de Shiva dansant, renommé et à la hauteur de sa réputation. Maïtri tente tant bien que mal de nous expliquer les bases du panthéon hindou, qui a l’air terriblement complexe.

Après un déjeuner sur place (manger du riz avec les doigts sur une feuille de bananier : check), nous repartons en bus vers la mangrove, où nous faisons un tour en barque de deux heures. Palétuviers crabes, tortues, oiseaux… Tout les clichés de carte postale sont présents. Petite sieste réparatrice au retour dans le bus, puis on abandonne le groupe pour retrouver Salima, Julien et Mathilde (une autre) pour un repas au Surguru hotel, puis un verre à l’Espace, un des rares bars de la ville.

Demain si tout se passe bien, concert de jazz !

4 réflexions sur « Temples & Mangroves »

  1. Oui, je dois dire que c’est à la fois un gros cliché de temple exotique et une grande claque esthétique dans ta gue figure (mes deux grand-parents suivent ce blog). J’ai bien l’intention d’en voir d’autre, ou d’autres trésors architecturaux.

  2. Oui, je dois dire que c’est à la fois un gros cliché de temple exotique et une grande claque esthétique dans ta gue figure (mes deux grand-parents suivent ce blog). J’ai bien l’intention d’en voir d’autre, ou d’autres trésors architecturaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.