Archives par mot-clé : Déambulations urbaines

Corniche Kennedy

Pas le roman de Maylis de Kerangal, mais une promenade à vélo (à LeVélo ?) le long de la corniche, pour revenir du rond-point du Prado

Une villa privée en toute simplicité posée au bord des flots, avec un accès perso à la plage. Ca m’a fait penser à une des premières photos que j’ai postées sur ce blog, les bâtiments de l’Institut Français de Pondichéry.
Frioul et Château d’If
Vallon des Auffes
Vallon des Auffes, seconde vue
Vallon des Auffes, entrée
Porte transdimensionnelle Monuments aux étrangers morts pour la France
Vue de la corniche
Vue de la corniche, autre côté
Hôtel Peron

Turin, détails 2

Dernier post de photos de Turin.

Une cour intérieure avec des immeubles tombant peu à peu dans la déshérence. C’est OC qui a spotté la porte ouverte et est allé voir ce qu’il y avait dedans, et c’était très joli :)

Porte
Cour privée
Cour privée 2
Structure métallique

Un immeuble célèbre de Turin, pour son étroitesse. Là c’est le gros côté du trapèze. De l’autre côté il fait 70cm de large.

La tranche de polenta
Côté étroit
Skyline turinoise
Le chateau
Via Po et tramways
Asile Infantile Umberto I
Ancien bâtiment industriel (un parking désormais)

Oloron Sainte-Marie

Sur le chemin du retour de Lescun, pause à Oloron pour visiter le centre ville.

Pau toujours

Quelques photos pour illustrer la diversité de l’architecture paloise.

Béton et vigne vierge automnale
Bâtiment moderne, reflets du ciel et fenêtres entrouvertes
Excellent brutalisme, 10/10
Église de Lons au crépuscule. Un petit côté États sudistes des USA.
Église Saint-Joseph. Les réglages de luminosité font un peu n’imp dans le crépuscule.
Immeuble moderne au matin
Une des portes, particulièrement accueillante, de l’enceinte du château

Article invité : Street art @ Stavenger, Norvège

Un autre article invité, cette fois-ci de p4bl0 !

En passant par Stavenger lors d’un périple en Norvège, j’ai remarqué que le street art de cette ville a des couleurs militantes, ou du moins qu’il se laisse volontiers interpréter comme tel. Quelques photos.

Au détour d’un escalier une femme médite, ensevelie sous le lierre.
 
Il ne lui reste que sa propre voix.
 
Une fille respire une fleur rouge. Une églantine ?
 
Heureuse, dans un rêve.
 
Le petit garçon est déjà dans la rue, mais sa grande sœur reste enfermée.
 
Une borne électrique décorée en HLM.
 
Un ouvrier prend une pause.
 
Un autre s’amuse.